Mon fournisseur de machine à affranchir me refuse l'entretien de mon matériel

Les (mauvaises) pratiques des opérateurs NEOPOST, DOC'UP et PITNEY BOWES pour que l'utilisateur ne se servent pas de compatibles 

L'utilisation de consommables autre que les originaux déchaîne les passions chez les fournisseurs de machine à composter. Il n'est pas impossible qu'un jour votre fournisseur de machine à affranchir (FRAMA/DOC'UP, PITNEY BOWES et NEOPOST) vous refuse la maintenance de votre matériel parce que vous utilisez de l'encre qui n'est pas de marque.

Ceci est une pratique bien entendu complètement abusive de leur part. Une machine à affranchir nécessite un entretien régulier avec l'utilisation cartouche NEOPOST compatible ou avec une cartouche PITNEY BOWES OEM. Les têtes d'impression ont besoin d'être purgées régulièrement. Il est compliqué pour les fournisseurs de faire de manière exhaustive ces visites. Il est donc plus facile et lucratif pour ces entreprises de remettre en question l'encre utilisé. Les opérateurs vont donc intimider les utilisateurs en les menaçant de ne plus assurer la maintenance de l'affranchisseuse

Cette pratique est interdit par loi, mais vu l'enjeux financier, les concessionnaires préfèrent passer outre.

ENCRES ET ETIQUETTES POUR MACHINE A AFFRANCHIR : Ce que dit factuellement La Poste. 

Depuis le 1er Juillet 2012 La Poste a décidé d'ouvrir le marché sur l'encre en inscrivant sur son site l'information suivante Encres et étiquettes pour Machine à affranchir

Depuis le 1er juillet 2012, pour que vos plis soient acceptés dans le réseau postal, vous pouvez utiliser l’encre et l’étiquette de votre choix dès lors qu'elles respectent a minima les exigences de La Poste (voir document Exigences de La Poste en matière d’encres et d’étiquettes ci-après).

 http://www.laposte.fr/entreprise/produits-et-services/machine-a-affranchir

Il est très difficile de trouver le texte de loi sur les cartouches compatibles pour la machine à affranchir. Mais cependant la directive 93/13 CEE du conseil du 5 Avril 1993 "Dans l'Union européenne, les clauses abusives sont des clauses qui, dans des contrats de consommation sont considérées comme nulles, non écrites car non équilibrées pour le consommateur."

Saisie de l'autorité de la concurrence chez NEOPOST, PITNEY BOWES, DOC'UP

En date du 16 Avril 2016, les services de l'autorité la concurrence au procédé à une perquisition chez les opérateurs de machines à affranchir du marché Français. Ces derniers sont soupçonnés de pratiques anti-concurrentiels. Vous pouvez retrouver le communiqué de presse sur le site officiel de l'autorité de la concurrence. 

http://www.autoritedelaconcurrence.fr/user/standard.php?id_rub=629&id_article=2755

C'est pourquoi, nous vous invitons à leur demander de formaliser à l'écrit ce type de menace. L'utilisateur a désormais la possibilité de se défendre et a le choix de la cartouche pour machine à affranchir qu'il souhaite utiliser.